BARBERON Émilienne, Hyacinthe

Née le 16 mars 1919 à Gournay-en-Bray (Seine-Inférieure, Seine-Maritime), morte le 10 janvier 1980 à Valence ; militante de la CGT et du PCF.

Émilienne Barberon fut, en 1936, la secrétaire de Benoît Frachon* à la CGT.
Résistante, internée à Fresnes (Seine, Val-de-Marne) en 1942, elle fut déportée à Ravensbruck. Lors du repli des armées allemandes, elle dut marcher des centaines de kilomètres jusqu’à Mauthausen et fut une des rares rescapées de cet exode tragique.
Depuis son retour des camps, elle vivait en proie à une profonde dépression et elle se laissa finalement mourir de faim à Valence (Drôme) où elle habitait. Elle décéda le 10 janvier 1980.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article15650, notice BARBERON Émilienne, Hyacinthe, version mise en ligne le 20 octobre 2008, dernière modification le 20 octobre 2008.

SOURCE : Le Monde, 13 janvier 1980.

Version imprimable Signaler un complément