SAUVRAZ Laurentine, Pierrette [dite Louise Sorel, dite Louise Silvette] [Dictionnaire des anarchistes]

Par Guillaume Davranche

Née le 6 mai 1871 à Vienne (Isère), morte à Draveil le 29 octobre 1946 ; anarchiste et néomatlhusienne.

Anarchiste militante, sans doute membre du groupe des Indignés de Vienne (voir Pierre Martin), Laurentine Sauvraz fut la compagne de Toussaint Bordat* lorsqu’il vivait à Vienne. En avril 1890, elle s’installa avec lui, au 55, bd Barbès, à Paris. Elle prenait une part active à la propagande, l’accompagnant dans ses tournées.
En 1896, elle collaborait au Libertaire où, dans plusieurs articles, elle prôna la limitation des naissances.

En 1911, elle était la compagne de Matha* depuis deux ans environ et habitait avec lui au 68, rue de Rochechouart, à Paris. Le couple tenait une petite librairie néomalthusienne et faisait commerce de produits contraceptifs et, ce qui valut à Laurentine Sauvraz un procès qui se conclut par un acquittement. La police donnait ainsi son signalement : « taille 1,70 m environ ; forte corpulence ; blonde ».

Le 22 février 1912, elle fut inscrite au Carnet B. À l’époque, elle donna des articles à La Cravache de Reims et au Combat de Roubaix-Tourcoing.

Durant la guerre, son courrier fut intercepté par la police, et révéla qu’elle expédiait des produits contraceptifs à divers correspondants. Une information judiciaire fut ouverte à son sujet, qui fut clôturée par une ordonnance de non-lieu le 26 juillet 1918.

En mai 1921, Laurentine Sauvraz et Matha s’installèrent à la Cité Paris-Jardins de Draveil. Elle fut rayée du Carnet B de la Seine lors de la révision de 1922.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article156478, notice SAUVRAZ Laurentine, Pierrette [dite Louise Sorel, dite Louise Silvette] [Dictionnaire des anarchistes] par Guillaume Davranche, version mise en ligne le 25 février 2014, dernière modification le 19 mars 2014.

Par Guillaume Davranche

SOURCES : Arch PPo BA/2235 — René Bianco, « Cent ans de presse… », op. cit.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément