Né le 16 mai 1864 à Reims ; apprêteur à Reims ; anarchiste.

En 1885, Leprêtre était le principal organisateur du groupe anarchiste Les Résolus.
Le 4 décembre 1887, il se trouvait place D’Erlon à Reims en compagnie de Luttringer, porteurs tous deux de revolvers et de cartouches. Parlant de l’inspecteur de police qui passait et le montrant au socialiste Fauville, il dit : "Je sais que tu lui vends parfois La Dépêche de l’Est, tu ne devrais pas le faire et lui cracher à la gueule. Mais tu as peur de te faire mettre à la porte de chez les ferrystes." Il dit aussi que leurs revolvers étaient chargés pour ceux qui viendraient les arrêter.
Le 21 août 1891, il fut condamné à une amende pour outrages à agent.
Le 1er juillet 1894, il fut arrêté par le commissaire de police du 2ème canton avec Lahure* et Guyard, pour association de malfaiteurs.
Le 25 septembre 1894, il reçut une lettre l’informant que le Père Peinard serait à l’avenir imprimé à Londres puis expédié dans toutes les villes françaises où il était vendu.
Quelques compagnons anarchistes ayant l’intention d’organiser une conférence à Reims, Leprêtre craignait que le conférencier soit arrêté à son arrivée.
Il demeurait 50 rue Croix St Marc, célibataire. Il partit s’installer à Puteaux le 30 janvier 1900.

SOURCES : 8 U 388 et 30 M 107 Arc. Dép. Marne - Le Matin, 2 juillet 1894, Gallica.

Dominique Petit

Version imprimable de cet article Version imprimable