BACLE Roger [dit COUDRY] [Dictionnaire des anarchistes]

Par Notice complétée par Rolf Dupuy

Né le 9 octobre 1899 à Grézac (Charente Inférieure), mort le 21 mai 1979 à Pavillons-sous-Bois (Seine). Typographe. Anarchiste et pacifiste de Seine-et-Oise.

Fils d’un tailleur de pierres, Roger Bacle fut entre les deux guerres un anarchiste militant, surveillé comme tel, notamment comme orateur des Jeunesses anarchistes et pour héberger parfois à son domicile 57, allée Lamoricière à Sevran (Seine-Saint-Denis) l’objecteur de conscience Gérard Leretour, éditeur de la revue Rectitude (Paris, 13 numéros du 25 novembre 1936 au 3 mars 1937), organe des Pacifistes d’action et de la Ligue des objecteurs de conscience ; un des collaborateurs du journal, qui signait du pseudonyme de Roger Coudry pourrait être Bacle, à moins qu’il ne s’agisse de Roger Boutefeu qui utilisait également le pseudonyme de Coudry.

Roger Bacle résida également rue de la Pépinière à Sevran et fut vers 1937 le secrétaire du groupe anarchiste d’Aulnay-sous-Bois (Seine-et-Oise).

Il dirigeait Les Imprimeries pacifistes à Aulnay-sous-Bois et fut inscrit au carnet B le 23 avril 1939. Il était alors un des abonnés du journal SIA.

Marié le 26 septembre 1924 à Botsorhel (Finistère), il mourut le 21 mai 1979 à Pavillons-sous-Bois (Seine).

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article156308, notice BACLE Roger [dit COUDRY] [Dictionnaire des anarchistes] par Notice complétée par Rolf Dupuy, version mise en ligne le 5 mars 2014, dernière modification le 15 décembre 2018.

Par Notice complétée par Rolf Dupuy

SOURCES : Arch. Dép. Seine-et-Oise, 4 M 30 et 31. — R. Bianco, Un siècle de presse…, op. cit.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément