MINET François [Dictionnaire des anarchistes]

Par Rolf Dupuy et René Laplanche

Né en 1908, mort en 1981. Artisan menuisier ébéniste. Militant anarchiste et anarcho-syndicaliste de Moulins (Allier)

François Minet, qui demeurait 17 rue du Progrès, était dans les années 1930 membre de la Fédération anarchiste de langue française (FAF) à Moulins où en 1935 le groupe s’appelait Diffusion libertaire. Néo-malthusien convaincu, il s’était fait vasectomiser à cette époque. Très actif dans l’ouest du département de l’Allier, il était en contact avec les autres militants de l’Auvergne et avait la réputation d’être un homme de rigueur et de conviction, très méticuleux lorsqu’il entreprenait une action militante.

Pendant la guerre d’Espagne il participa avec notamment Eliane Auboire*, Rémy Dugne*, Antoine Fonfraid*, Menachem et Josph Taitz, à la réunion tenue dans les bois de Thiers par les anarchistes de la région en vue d’organiser l’aide à la révolution espagnole. Il participait également financièrement et régulièrement aux journaux L’Espagne Nouvelle et Le Combat syndicaliste tout en étant le correspondant à Moulins de Terre Libre.

Avec le syndicat intercorporatif CGTSR de Moulins, il dénonça l’attitude ambivalente de la municipalité socialiste et de son maire Boudet (qui le restera pendant l’Occupation et sans état d’âme) et de la CGT dominée par les communistes et jugée trop politicienne et alignée sur le gouvernement du front populaire.

Début 1937 il écrivait dans Terre libre : "Après la bonne propagande menée lors de l’élection législative partielle du mois de janvier 1937, le groupe organise une tournée de conférence de la FAF pour la deuxième quinzaine de février. Il envisage une autre tournée pour mars, beaucoup plus vaste, où nos orateurs parleront à Vichy, Cusset, Clermont, Moulins, Thiers, Montluçon et autres localités". Dans un article intitulé "Antifascistes, Réfléchis et souviens toi", paru en août 1937 dans Terre Libre, signé "les anarchistes de Moulins" et dont il était sans doute l’auteur, il dénonçait le député socialiste en ces termes : "Jetant le masque de l’hypocrisie... Planche et Boudet ces députés... se sont alliés à la cléricaille en signant l’appel à l’emprunt dit de sécurité nationale aux cotés des Croix de feu et de Gonon l’évêque de Moulins... Ainsi Mr. Boudet sue de plus en plus le conservatisme social et s’allie officiellement à la réaction. Aux antifascistes, nous leur disons que lorsque leurs députés se rangent aux côtés des évêques et des curés, ce n’est pas pour servir les intérêts des ouvriers... N’oublie pas que le fascisme c’est le capitalisme, prêt à accomplir les pires monstruosités pour se sauver, avec le concours et la complicité de l’église et du militarisme, instruments d’oppression et de domination contre le peuple (exemple de l’Espagne, n’oublie pas...)."

En 1938 il était le secrétaire du groupe qui, selon la police, comptait alors une dizaine de membres.

A la déclaration de guerre et à la suite du pacte germano-soviétique, F. Minet comme d’autres militants révolutionnaires, fut soumis à une étroite surveillance et dut comme beaucoup d’autres militants détruite une partie des documents et les armes de poing qu’il détenait. "L’absence de ces armes", selon son témoignage "manqua pendant l’Occupation à la constitution d’un réseau de résistance armée". En septembre 1942, il fut l’une des personnes arrêtées à Moulins par les autorités allemandes (cf. Arch. Municip. Moulins 5H33).

A la Libération, atteint d’une grave maladie cardiaque, F. Minet dut mettre en sommeil son activité militante, mais continua de se réclamer de l’anarchisme et à partir de 1947 assuma la présidence de la Fédération départementale de la Libre Pensée. Le 23 octobre 1955, lors d’une réunion de la Libre Pensée à Cosne d’Allier, il prit la défense du compagnon Gabriel Audoire, injustement attaqué pour "autoritarisme" (sic) par des membres communistes de Moulins.

François Minet, dont plusieurs centaines de titres de sa bibliothèque ont été données au CIRA de Lausanne, est décédé à Moulins en 1981.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article156257, notice MINET François [Dictionnaire des anarchistes] par Rolf Dupuy et René Laplanche, version mise en ligne le 6 mars 2014, dernière modification le 21 avril 2014.

Par Rolf Dupuy et René Laplanche

SOURCES : Terre Libre, année 1937 & 1938. — APpo BA1899, rapport du 20 mars 1941. — Entretien de René Laplanche avec F. Minet. — Arch. Mun. Moulins 5H33.

Version imprimable Signaler un complément