CATIL François, Régis [Dictionnaire des anarchistes]

Par Marianne Enckell

Né le 21 janvier 1863 à Arthémonay (Drôme) ; cordonnier.

Catil avait été condamné par le conseil de guerre à Lyon, le 18 septembre 1887, à un an de prison pour insoumission. Selon le rapport de l’agent Voldet à Genève, "il a séjourné dans diverses localités de la Suisse, partout ses allures ont été celles d’un anarchiste".

Il se trouvait à Genève au moins depuis août 1888, et participa à la réunion chez Moïse Ardène* le 7 novembre 1890, où il fut décidé de diffuser un placard en mémoire des anarchistes de Chicago. Il avait expulsé administrativement du canton de Genève le 16 octobre 1890, sa conduite donnant lieu à des plaintes et faute de papiers réguliers. Il quitta la Suisse en novembre 1890.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article156178, notice CATIL François, Régis [Dictionnaire des anarchistes] par Marianne Enckell, version mise en ligne le 13 mars 2014, dernière modification le 13 mars 2014.

Par Marianne Enckell

SOURCE : AFS E21 14096, Untersuchung gegen die Anarchisten…

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément