VIALLET Louis [Dictionnaire des anarchistes]

Par René Laplanche

Né le 4 février 1903 à Vaumas (Allier), mort le 5 novembre 1985 à Chavroches (Allier). Agriculteur. Militant de la FAF dans l’Allier.

Agriculteur à Trézelles/Chavroche, Louis Viallet, sous l’influence de François Minet*, secrétaire du groupe libertaire de Moulins, quitta en 1933 le Parti socialiste pour rejoindre les libertaires. Il s’abonna au Libertaire, et avec Minet, colla sur les communes du secteur de Jaligny (Allier) de grandes affiches représentant un député qui une fois élu montrait ses fesses.

Dès 1936 il créa avec sa compagne une ferme auberge de six chambres avec couvert et produits de la ferme où vinrent notamment avant guerre les frères Couni*, puis après guerre Gaston Leval* – qui y sera un habitué entre 1945 et 1948 et où seront faits ses papiers d’identité – et Louis Lecoin* accompagné de Robert Proix*. La publicité pour ce genre de gîte rural se faisait notamment dans les colonnes du journal La Patrie humaine.

Pendant la guerre d’Espagne, Louis Viallet organisa à Trézelles une conférence et une projection avec Paul Lapeyre* sur la révolution espagnole. Il invita également Aristide Lapeyre* à apporter la contradiction lors d’une conférence du député socialiste Max Lejeune à Lapalisse (Allier).

Lors de la déclaration de guerre en 1939, Louis Viallet avait déchiré les affiches de mobilisation de son secteur et fit l’objet d’une plainte ; il choisit alors pour le défendre l’avocate Madeleine Finidori de La patrie humaine dont il était un fidèle abonné.

Fait prisonnier par les Allemands sur les bords de la Baltique, il brûla son livret militaire en 1941, et parvint à s’évader le 26 mars 1942. De retour chez lui le 1er avril 1942, l’adjudant de la gendarmerie de Jaligny (Allier) lui demanda de se tenir tranquille pour ne pas avoir l’arrêter. Il hébergea et cacha à cette époque plusieurs familles juives.

Après la Libération, Louis Viallet se retrouva dans un monde rural communisant et hostile à ses idées.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article155998, notice VIALLET Louis [Dictionnaire des anarchistes] par René Laplanche, version mise en ligne le 20 mars 2014, dernière modification le 20 mars 2014.

Par René Laplanche

SOURCES : Entretien et correspondance de René Laplance avec Louis Viallet

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément