ORSIERES Gustave [Dictionnaire des anarchistes]

Par Daniel Vidal

Né le 12 mars 1874 à Montpellier (Hérault) ; camelot.

Figurait sur la liste des anarchistes du Gard de 1935 et sur la liste des anarchistes français dangereux pour la sécurité nationale de 1939. Il habitait alors 13 rue Saint Castor à Nîmes.

Non mobilisé à la déclaration de la guerre, il était surveillé par la police pour sa qualité d’anarchiste.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article155938, notice ORSIERES Gustave [Dictionnaire des anarchistes] par Daniel Vidal, version mise en ligne le 8 avril 2014, dernière modification le 8 avril 2014.

Par Daniel Vidal

SOURCES : Arch. Dép. du Gard, 1M756-2 et 1W173.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément