NICOLET Julien [NICOLET Marie-Antoine, Julien, dit Tioncel] [Dictionnaire des anarchistes]

Par Jean Maitron, notice complétée par Françoise Fontanelli Morel

Né le 2 février 1884 à Bourg-Saint-Andéol (Ardèche) ; fraiseur ; anarchiste.

Entre 1918 et 1920, Julien Nicolet collabora à La Mêlée, organe libertaire, individualiste et éclectique paru à Deols (Indre) puis à Paris. Arrivé à Marseille au début des années 20, il demeurait au 34, rue Curiol (1° arrt) et travaillait comme fraiseur dans une usine à gaz. Célibataire, il appartenait au groupe de l’Union Anarchiste marseillaise et collaborait sous le pseudonyme de Tioncel à Terre Libre, Cahiers mensuels de critique sociale, qui faisait suite à Terre Libre, l’organe bimensuel de la Fédération Anarchiste du Sud (dix numéro de juin à novembre 1922).

En 1936, il était toujours employé de l’usine à Gaz de Marseille et militant de la Fédération anarchiste provençale. Il figurait encore sur les listes de militants à surveiller en 1938.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article155936, notice NICOLET Julien [NICOLET Marie-Antoine, Julien, dit Tioncel] [Dictionnaire des anarchistes] par Jean Maitron, notice complétée par Françoise Fontanelli Morel, version mise en ligne le 8 avril 2014, dernière modification le 30 octobre 2015.

Par Jean Maitron, notice complétée par Françoise Fontanelli Morel

SOURCES : Arch. Dép. Bouches-du-Rhône, M 1728 rapport 4408 du 28 novembre 1923 — Etat-civil Ardèche — René Bianco, Cent ans de presse anarchiste, op. cit. — Françoise Morel, Le mouvement anarchiste marseillais dans l’entre-deux-guerres, maîtrise, Aix-Marseille I, 1997.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément