MAROCCO Alexandre [dit Martin, Marocq, Maroucq] [Dictionnaire des anarchistes]

Par Guillaume Davranche

Né vers 1841 sans doute en Égypte ; marchand de parapluies et receleur ; anarchiste illégaliste.

Anarchiste italien venu d’Alexandrie, Alexandre Marocco (également orthographié Morocco) s’installa à Paris à la fin des années 1880. Il fit alors partie du groupe Gli Intransigenti (voir Vittorio Pini) qui versa dans l’illégalisme et polémiqua contre Amilcare Cipriani* et Saverio Merlino*.

Il s’exila ensuite à Londres avec les autres membres des Intransigenti. En 1892, avec Malatesta, il prit la défense de Parmeggiani* arrêté à Paris.

Son magasin de parapluies du 160, Dean Street n’était en 1896, selon la police, qu’une simple couverture pour une vaste entreprise de recel d’objets d’art. Outre les amis de Pini, il était en affaires avec les cambrioleurs anarchistes Léon Ortiz (Schiroky*) et Placide Schouppe*.

Il épousa une Anglaise. Selon Bertillon, c’était un « sujet particulièrement dangereux qui, quoique non photographié, est bien reconnaissable à son âge relativement avancé (53 ans) et à sa claudication accentuée. Serait né à Suez. Taille moyenne. »

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article155922, notice MAROCCO Alexandre [dit Martin, Marocq, Maroucq] [Dictionnaire des anarchistes] par Guillaume Davranche, version mise en ligne le 20 mars 2014, dernière modification le 20 mars 2014.

Par Guillaume Davranche

SOURCES : Alphonse Bertillon, Album photographique des individus qui doivent être l’objet d’une surveillance spéciale aux frontières, Paris, Imprimerie Chaix, 1894 ― Gaetano Manfredonia, « L’Individualisme anarchiste en France (1880-1914) »,thèse de 3e cycle, IEP de Paris, 1984 ― Constance Bantman, « Anarchismes et anarchistes en France et en Grande-Bretagne, 1880-1914 : Échanges, représentations, transferts », thèse en langues et littératures anglaises et anglo-saxonnes, Paris-XIII, 2007 ― notes de Marianne Enckell et Dominique Petit.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément