ROBINET Alfred [Dictionnaire des anarchistes]

Par Louis Botella, notice revue par Rolf Dupuy

Né le 14 mars 1898 à La Trimouille (Vienne), mort le 28 janvier 1980 à Poitiers (Vienne) ; coiffeur ; militant de la CGT-SR puis de FO à Paris.

Alfred Robinet était le fils d’un facteur rural. Il se maria une première fois à Laval en juin 1919 avec Renée Devard puis une deuxième fois à Paris (IXe arr.) avec Gabrielle Fromager.

Syndicaliste parisien de la coiffure, il milita à la CGT-SR à partir de 1927. Délégué du syndicat au IIème congrès tenu à Lyon en novembre 1928, il y fut nommé secrétaire adjoint de la Confédération aux côtés de Juhel*. En 1930 il était le secrétaire du syndicat CGT-SR des coiffeurs de la Seine.

A. Robinet fut responsable du Combat syndicaliste de 1929 à 1932. Lors du IVème congrès de la CGT-SR, les 11-13 novembre 1932, il représenta les syndicats de Roubaix-Tourcoing et les coiffeurs de la Seine et fut élu à la nouvelle Commission administrative.

Il fut élu, lors de son congrès constitutif tenu le 14 mars 1948, secrétaire adjoint de l’Union départementale FO de la Vienne et réélu à ce poste le 20 mai 1951.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article155752, notice ROBINET Alfred [Dictionnaire des anarchistes] par Louis Botella, notice revue par Rolf Dupuy, version mise en ligne le 5 avril 2014, dernière modification le 5 avril 2014.

Par Louis Botella, notice revue par Rolf Dupuy

SOURCES : État civil de la Vienne. — Force Ouvrière, hebdomadaire de la CGT-FO, 19 mars 1948, 7 juin 1951. — Alain Barreau in 60e anniversaire de FO Vienne, 1948-2008, édité par l’UD FO de la Vienne, avril 2008. — Informations transmises en octobre 2011 par Alain Barreau, secrétaire général de l’Union départementale FO de la Vienne. — S. Jospin, La CGT-SR..., op. cit. — Notes D. Dupuy.

Version imprimable Signaler un complément