Né le 21 août 1870 à Aimargues (Gard) ; cultivateur.

Il était le fils de Jean et Marthe Blanc. En 1897, il était considéré comme l’un des meneurs du groupe anarchiste local. Il fut déserteur durant son service militaire et fut traduit et condamné par un tribunal militaire.

SOURCE : Arch. Dép. du Gard 1M749.

Daniel Vidal

Version imprimable de cet article Version imprimable