LEGOIS Jean-Jacques, Yvon [Dictionnaire des anarchistes]

Par Thierry Porré

Né en 1951 dans la Seine-Maritime, mort le 5 février 2011. Militant de la Fédération anarchiste.

Le père de Jean-Jacques était ouvrier typographe et avait été secrétaire de la section des ouvriers du Livre CGT de Dieppe. Sa mère était employée au Prisunic de Dieppe.

Après une jeunesse agitée il participa dans les années 1970 au Cercle Front libertaire de sa région natale. C’est au début des années 1980 qu’il rejoignit le groupe de Rouen de la Fédération anarchiste, puis créa à Dieppe le groupe Clément Duval. Il fut permanent et administrateur du Monde libertaire qui, à l’époque était imprimé en région dieppoise puis, à la fin des années 1990, un temps secrétaire général de la Fédération anarchiste.

Durant sa vie professionnelle il fit divers métiers de la mer et de la zone portuaire. Les dernières années de sa vie il était animateur à l’ON (normande des mères) et afficheur pour les maisons de la presse. Avant son décès, il était syndiqué CGT et délégué du personnel dans les deux dernières entreprises où il a travaillé. Bénévolement il présidait la Maison Jacques Prévert à Dieppe. Il est décédé le 24 février 2011 et a été incinéré à Rouen le 4 mars.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article155683, notice LEGOIS Jean-Jacques, Yvon [Dictionnaire des anarchistes] par Thierry Porré, version mise en ligne le 2 avril 2014, dernière modification le 2 avril 2014.

Par Thierry Porré

ŒUVRE

SOURCES : témoignage de l’entourage, Le Monde libertaire, n° 1626, mars 2011.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément