Né le 27 septembre 1901 à Aimargues (Gard), mort en 1979.

Paul était le frère de Jean Jourdan*, dit "Chocho". Il jouait dans les bals avec son beau-père, Urbain Ravel*, dirigeant l’Orphéon libertaire "L’Idéal", qui comptait une cinquantaine de membres.
En 1926, lors du conseil de révision, Paul Jourdan se rendit à Vauvert avec "plusieurs fanfaristes libertaires" afin de le perturber en y jouant L’Internationale et Le Drapeau Rouge. Jourdan et Ravel militaient au groupe libertaire d’Aimargues en 1926.
Paul Jourdan cessa de militer avant la deuxième guerre. En 1939, il était réserviste au CMIC 159. Il était surveillé par la police spéciale en décembre 1939. Il fut secrétaire du Comité de libération d’Aimargues en 1944, aux cotés de son frère. Il était marié et eut un enfant.

SOURCES : Arch. Dép. du Gard 1M756 - 1M734 - 1W173 — M. Falguières, Jean Jourdan libertaire d’Aimargues, Editions Comedia, Nîmes, 2008

Rolf Dupuy, Daniel Vidal

Version imprimable de cet article Version imprimable