WALTHER Louis [Dictionnaire des anarchistes]

Par Gianpiero Bottinelli, Marianne Enckell

Né à Yverdon (Vaud, Suisse) le 30 mai 1914, mort à Grandson (Vaud, Suisse) le 14 avril 1988. Manœuvre du bâtiment, milicien en Espagne.

Orphelin de mère, Walther travailla dans le bâtiment et militait au syndicat, quand il ne braconnait pas avec son père.

En août 1936, il partit pour l’Espagne avec son cousin Albert Minnig et Fernand Chevalier ; il quitta Barcelone avec le groupe Aguiluchos de la FAI et, depuis le 25 août, fit partie de la Colonne Ascaso, avec le grade de capitaine du groupe de la « mitrailleuse suisse » (« on est mitraleur avec Bebere et un copain de Genève », écrivait-il à son jeune frère).

À la différence de ses compagnons, il resta en Espagne après mai 1937 et rejoignit la 125e brigade mixte sur le front de Teruel. Il n’y trouva pas son compte : en mars 1938, il écrivit une lettre désespérée à sa famille (Adresse : 28 Div, 125 brigade mixte, 500 bataillon, equipo movil n° 4, front de Teruel), la suppliant de faire tout son possible pour le faire rapatrier. Le 9 mai, le consul de Suisse à Barcelone lui délivra un passeport provisoire et un bon de rapatriement.

Lors de son procès devant le Tribunal militaire suisse en novembre 1938, il affirma n’avoir fait partie que de troupes d’observation. Il fut condamné à 45 jours de prison, s’ajoutant à une première peine de trois mois pour insoumission, prononcée par contumace.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article155527, notice WALTHER Louis [Dictionnaire des anarchistes] par Gianpiero Bottinelli, Marianne Enckell, version mise en ligne le 22 mars 2014, dernière modification le 9 décembre 2018.

Par Gianpiero Bottinelli, Marianne Enckell

SOURCES : Albert Minnig, Diario di un volontario svizzero nella guerra di Spagna, Lugano, La Baronata 1986 — Albert Minnig et Edi Gmür, Pour le bien de la révolution. Deux volontaires suisses miliciens en Espagne 1936-1937, CIRA, Lausanne 2006 — Peter Huber, Die Schweizer Spanienfreiwilligen : Biografisches Handbuch, Zurich 2009 — Arch. fédérales suisses, E 5330 -/1, Bd 2257, Dossier 98/36/698, 1936-37 ; E 5330 1975/95, Dossier 98/38/643, 1938 ; E 2001 (D) -/1 Bd. 146, B.73.E.70.1

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément