COTTIN Henri [Dictionnaire des anarchistes]

Par Rolf Dupuy, complété par Guillaume Davranche

Né le 17 octobre 1901 à Compiègne (Oise), tué le 11 juin 1944 ; anarchiste.

Frère d’Emile Cottin, Henri Cottin militait déjà en 1918. Dans les années 1920, il était membre de l’Union anarchiste (UA) à Paris 15e où il demeurait 59, rue de la Convention.

Est-ce le Cottin, militant du bâtiment CGT-SR qui fut condamné à un an de prison suite à la violente manifestation du 8 août 1927 en faveur de Sacco et Vanzetti ?
Pendant la guerre d’Espagne, il conduisit des camions de ravitaillement pour le compte du Comité pour l’Espagne libre (CEL) jusqu’à Barcelone et Llansa.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, il participa à la résistance contre les nazis. Henri Cottin fut tué par la Gestapo le 11 juin 1944 lors d’une action de sabotage.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article155397, notice COTTIN Henri [Dictionnaire des anarchistes] par Rolf Dupuy, complété par Guillaume Davranche, version mise en ligne le 6 avril 2014, dernière modification le 29 décembre 2018.

Par Rolf Dupuy, complété par Guillaume Davranche

SOURCES : Arch. Nat. F7/13053, 13972 et 13973. — Le Libertaire du 20 septembre 1945. — Boris Ratel, L’anarcho-syndicalisme dans le bâtiment de 1919 à 1939 , mémoire de maîtrise en histoire, université Paris-I, 2000.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément