WILLEMS Victor [Dictionnaire des anarchistes]

Par Rolf Dupuy

Né à Saint-Josse-Ten-Noode (Brabant) le 6 février 1866 ; ouvrier sculpteur, frère d’Henri et militant de Saint-Josse-Ten-Noode.

Victor Willems, qui était le frère cadet d’Henri, était soupçonné par la police de cacher chez lui une imprimerie clandestine. Le 8 mai 1895 il fut condamné à huit jours de prison pour avoir tenté de tirer des mains des gendarmes son frère Louis qui, lors du procès le 5 avril 1895 de leur frère Henri, avait accueilli le verdict aux cris de « Vive l’anarchie ». Le 12 août 1898 Victor Willems était inculpé de faux témoignage ; lors de la perquisition qui s’en suivit, il tira sur les gendarmes en blessant plusieurs d’entre eux. Le 1er février 1899 il fut condamné à quinze ans de travaux forcés.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article155247, notice WILLEMS Victor [Dictionnaire des anarchistes] par Rolf Dupuy, version mise en ligne le 16 avril 2014, dernière modification le 22 avril 2019.

Par Rolf Dupuy

SOURCE : Jean Moulaert « Le mouvement anarchiste en Belgique… », op. cit.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément