Né le 11 mai 1875 à Aimargues (Gard) ; cultivateur.

Le 20 novembre 1897, la police avait saisi chez Étienne Prouvez 90 exemplaires du Libertaire, des Temps nouveaux et du Père Peinard, qu’il destinait à la vente sur la commune, prenant ainsi la suite d’Arthur Coll*. Il était affilié au groupe libertaire du village.

SOURCE : Arch. Dép. Gard 1M749.

Daniel Vidal

Version imprimable de cet article Version imprimable