MALBET Julien, Eugène [dit René Prince puis Georges Desbois] [Dictionnaire des anarchistes]

Par Jean Maitron, notice complétée par Rolf Dupuy

Né au Mans (Sarthe) le 15 mars 1899. Ouvrier fraiseur outilleur ; responsable de la Fédération anarchiste de langue française.

Le militant anarchiste Jules Malbet avait déserté lors de l’appel de sa classe en 1919. De 1919 à 1937, il allait désormais vivre sous l’identité d’un autre compagnon, René Prince. Selon la police il était, sous ce nom, un des principaux responsables de la Fédération anarchiste de langue française (FAF) et habitait avec sa compagne Cécile Larue, dite Jeannette (née à Asnières le 9 décembre 1900), 25 rue de Suresnes à Nanterre. Il travaillait à cette époque à l’usine Simca de Nanterre avant d’être embauché à Hispano-Suiza.

Au début de l’automne 1936 il partit pour l’Espagne où, au Comité régional catalan de la Fédération Anarchiste Ibérique, il fut chargé de l’achat d’armes et de munitions (à Valence en septembre et octobre, à Paris en novembre) et collabora au Bulletin d’informations CNT-FAI. Après les affrontements de mai 1937 avec les staliniens, il fut expulsé d’Espagne le 13 juin et retourna en France où il allait emprunter l’identité d’un autre camarade, Georges Desbois. Il travaillait alors aux usines Samson de Boulogne-Billancourt et demeurait avec sa compagne 71 rue des Aubépines à Bois-Colombes où, jusqu’à la déclaration de guerre, ils hébergèrent le compagnon russe Alexandre Tanaroff*.

Julien Malbet, profitant d’une amnistie, ne reprit sa véritable identité qu’en septembre 1939 lors de la mobilisation. Il se présenta au bureau de recutement et fut alors arrêté, emprisonné à la Santé puis mobilisé au 3e Train automobile. Malbet a été démobilisé le 12 juillet 1940 à Alès (Gard).

Après guerre, Malbet travaillait sous son véritable nom à l’usine Jaeger de Levallois-Perret.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article154942, notice MALBET Julien, Eugène [dit René Prince puis Georges Desbois] [Dictionnaire des anarchistes] par Jean Maitron, notice complétée par Rolf Dupuy, version mise en ligne le 16 avril 2014, dernière modification le 11 novembre 2017.

Par Jean Maitron, notice complétée par Rolf Dupuy

SOURCES : Arch. PPo BA/50, 2 août 1941 et BA/1899 — Notes D. Dupuy.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément