ROGATI François [Dictionnaire des anarchistes]

Par Daniel Vidal

Né le 11 juin 1914 à Aimargues (Gard) ; anarchiste du Gard.

Comme son frère Julien Rogati*, François Rogati militait dans le groupe libertaire d’Aimargues . Le 21 juin 1938, le tribunal correctionnel de Nimes le condamna à 15 jours de prison et 225 francs d’amende pour violences et voies de fait commises le 20 mars 1938 lors d’une bagarre avec deux prêtres allant à un rassemblement de la JOC à Aimargues. Il était alors membre de la Solidarité Internationale Antifasciste (SIA).

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article154678, notice ROGATI François [Dictionnaire des anarchistes] par Daniel Vidal , version mise en ligne le 2 mai 2014, dernière modification le 2 mai 2014.

Par Daniel Vidal

SOURCES : Archives Du Gard. — L’Éclair (Nîmes) des 15 et 21 juin 1938. — État civil d’Aimargues.

Version imprimable Signaler un complément