JOUJOU Etienne, Alphonse [Dictionnaire des anarchistes]

Par Daniel Vidal.

Né le 1er août 1869 à Aimargues (Gard) ; forain.

Etienne Joujou était le frère de Jean Joujou*. Il fut condamné avec son frère et Emile Jourdan* le 6 novembre 1900 à vingt jours de prison après avoir défenestré les urnes lors des élections municipales d’Aimargues, le 6 mai 1900.

En 1923, il était qualifié par la police d’anarchiste militant « à surveiller ». Il était alors tenancier d’un stand de tir forain à la Grand Combe (Gard).

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article154608, notice JOUJOU Etienne, Alphonse [Dictionnaire des anarchistes] par Daniel Vidal., version mise en ligne le 2 mai 2014, dernière modification le 2 mai 2014.

Par Daniel Vidal.

SOURCES : AdGard 1M756 et 1M752 — Michel Falguières, Jean Jourdan, libertaire d’Aimargues, éditions Comedia, Nîmes, 2008.

Version imprimable Signaler un complément