GAUCHON Paul, Émile, Marius [Dictionnaire des anarchistes]

Par Rolf Dupuy

Né à Marseille le 17 août 1857, mort le 22 avril 1896. Ouvrier cordonnier ; marchand de journaux à Marseille (Bouches-du-Rhône).

Marié et père d’un enfant, Marius Gauchon, que la police signalait à plusieurs reprises comme fréquentant « assidûment les réunions anarchistes », était cordonnier de métier mais ne l’exerçait pas, tenant un kiosque à journaux situé Cours Belzunce, devant le théâtre de l’Alcazar, où il diffusait brochures et journaux révolutionnaires ; la diffusion de cette littérature se fit à Marseille pendant plusieurs années sous une forme sinon clandestine, du moins discrète ainsi qu’en témoigne un rapport de police daté du 4 octobre 1886 : « Hier un peu avant la fin de la réunion… le nommé Torrens est sorti porteur d’un paquet assez volumineux. Il s’est dirigé vers le kiosque à journaux tenu par le nommé Gauchon… et là, il a lancé le paquet sous une table placée à l’extérieur, contre le kiosque. Ce paquet contenait des écrits révolutionnaires…. Une demi-heure après, le marchand de journaux a pris le paquet sous la table, l’a ouvert en déchirant l’enveloppe qu’il a jetée dans le ruisseau en plusieurs morceaux et dont un fragment ci-joint, porte l’adresse de Torrens… Il a ensuite placé les brochures dans des casiers posés à l’intérieur du kiosque et dissimulés par des journaux… ».

En 1888 le journal Drapeau Noir (Marseille, au moins 2 numéros du 12 novembre 1888 à janvier 1889), dont le gérant était A. Molier, inséra un petit pavé publicitaire signalant le kiosque tenu à Marseille par le compagnon Gauchon (cf. n°2). Il demeurait 3 rue des Fabres, puis 36 rue Sainte Barbe. Il figurait en 1894 sur une liste de 14 propagandistes anarchistes établie par la Préfecture des Bouches-du-Rhône (voir Barnouin). Après son décès survenu le 22 avril 1896, sa femme poursuivit la diffusion de la littérature révolutionnaire.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article154585, notice GAUCHON Paul, Émile, Marius [Dictionnaire des anarchistes] par Rolf Dupuy, version mise en ligne le 1er mai 2014, dernière modification le 1er mai 2014.

Par Rolf Dupuy

SOURCES : AD Marseille M6/3392, 3394, 3397, 3399 & 4692 — R. Bianco « Le Mouvement anarchiste à Marseille… », op. cit. — R. Bianco, « Un siècle de presse… », op. cit. — Arch. Nat. F7/12504.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément