TOLCK Gérard [Dictionnaire des anarchistes]

Par Marianne Enckell

Né à Bévilard (Jura suisse) le 18 juillet 1943, mort le 10 août 2005. Peintre, graveur et sculpteur ; rédacteur de journaux anarchistes, animateur du Café autogéré du Soleil à Saignelégier (Jura).

Après ses études aux Beaux-Arts de Lausanne, Gérard Tolck rejoignit le groupe constructiviste Il Parametro à Milan.

Il édita les poèmes de Michel Seuphor et de Pierre-Louis Péclat. Editeur responsable du Détonateur (1977-1981) et d’une série du Réveil anarchiste (1979-1983), il a illustré des ouvrages poétiques, réalisé mosaïques et peintures murales, exposé dans nombre de galeries. Il a animé un atelier de peinture et un atelier d’écriture au Café autogéré du Soleil à Saignelégier, dont il était un des animateurs.

Il avait été parmi les organisateurs des cinq Fêtes des acharnistes, tenues de 1979 à 1983 au Boéchet puis à Saignelégier, dont il réalisait sans doute les affiches ornées de portraits de Bakounine.

Il fut membre fondateur du mouvement artistique lausannois Hanc, membre créateur des Cahiers Noirs, membre de l’Institut jurassien des sciences, des lettres et des arts.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article154531, notice TOLCK Gérard [Dictionnaire des anarchistes] par Marianne Enckell, version mise en ligne le 21 février 2014, dernière modification le 9 mars 2014.

Par Marianne Enckell

SOURCES : Dictionnaire biographique de l’art suisse L-Z, Zurich et Lausanne, 1998, p. 1040 — www.jura.ch (communiqué de presse du 11 août 2005) — CIRA Lausanne.

Version imprimable Signaler un complément