LANZA Bernard [Dictionnaire des anarchistes]

Par Marianne Enckell

Né le 26 août 1942 à Jallieu (Isère), mort le 5 mars 2009 à Lyon (Rhône). Anarchiste puis fasciste.

Bernard Lanza fut d’abord ouvrier d’usine, puis employé des hôpitaux publics jusqu’à la retraite en 1999. Syndicaliste et militant associatif, il collabora au Monde libertaire de 1970 à 1978 environ, puis aux Messages de Psychodore de Francis B. Conem.

Évoluant vers l’extrême droite, il rejoignit ensuite L’Homme libre de Marcel Renoulet, et fut un membre actif des Faisceaux nationalistes européens et du Comité d’entente pour le réveil des Français (CERF, Marseille, dès 1978).

Féru de littérature et passionné par la poésie selon ses amis, Bernard Lanza était actif sur un grand nombre de sites littéraires, où, au cours des ans, il publia des centaines de poèmes. Selon le site internet à son nom, « son esprit libertaire et son anticonformisme se reflètent abondamment dans ses écrits ».

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article154317, notice LANZA Bernard [Dictionnaire des anarchistes] par Marianne Enckell, version mise en ligne le 21 avril 2014, dernière modification le 7 décembre 2019.

Par Marianne Enckell

SOURCES : Journaux cités — Jacques Leclercq, Dictionnaire de la mouvance droitiste et nationale de 1945 à nos jours, L’Harmattan, 2008 — site bernardlanza.net (disparu depuis lors).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément