BAFFONE Toussaint, Isidore, Marius

Par Notice complétée par Rolf Dupuy

Né à Aubagne le 30 juin 1894, mort à Marseille le 26 août 1970. Traceur de coques et ouvrier métallurgiste, militant anarchiste et anarcho-syndicaliste à La Ciotat et Marseille.

Militant syndicaliste et anarchiste à La Ciotat (Bouches-du-Rhône), où il travaillait comme traceur de coque depuis vingt ans aux chantiers navals, Toussaint Baffone, qui était le fils posthume d’un chaudronnier mort deux mois avant sa naissance et d’une tailleuse, fut licencié pour avoir participé à la grève du 30 novembre 1938. Il avait déjà été congédié une fois après avoir fait grève en 1920. En 1928 il était le trésorier du groupe communiste libertaire de La Ciotat. Il était âgé de quarante-quatre ans, en 1938, marié depuis le 1er mars 1921 à Angéline Scholn et père de deux enfants. En 1936 il était adhérent au groupe éditant le journal Voix Libertaire et demeurait rue Delacourt à La Ciotat. Il milita également pendant la guerre d’Espagne au groupe local de la Solidarité Internationale Antifasciste (SIA).

Après la guerre il habitait 195 avenue d’Arène à Marseille et travaillait à l’usine métallurgique Guignard. Militant du groupe de la Fédération Anarchiste du quartier St Antoine, il était également trésorier de l’union locale de la CNTF. En 1948 il était le secrétaire de la section syndicale CNTF de l’usine Guignard dont étaient également membres Lucien Gori et Antoine Mar.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article154252, notice BAFFONE Toussaint, Isidore, Marius par Notice complétée par Rolf Dupuy, version mise en ligne le 20 avril 2014, dernière modification le 15 décembre 2018.

Par Notice complétée par Rolf Dupuy

SOURCES : Arch. Dép. Bouches-du-Rhône, XIV M 25/133, rapport du 12 décembre 1938. — Libertaire, année 1948 — Voix Libertaire, Limoges, année 1936 — APpo BA 2159 — Etat civil de La Ciotat — Note de Thierry Bertrand.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément