WEISS Eugène [dit Müller] [Dictionnaire des anarchistes]

Par Notice complétée par Marianne Enckell

Ouvrier imprimeur sur rouleaux pour étoffes. Militant de la Première Internatinale à Mulhouse (Haut-Rhin).

Eugène Weiss habitait, 3, rue du Bourg, à Mulhouse. Il entra en contact dès 1867 avec Varlin et d’autres internationalistes parisiens.

Dans une lettre à Varlin du 6 mars 1870 (cf. Gazette des Tribunaux, 23 juin 1870), Weiss annonçait que depuis un an, il réunissait une vingtaine d’ouvriers imprimeurs, mécaniciens, fileurs « pour parler un peu de politique » et il demandait des statuts de l’Internationale, vraisemblablement dans le but de fonder une section (cf. également 3e Procès de l’AIT à Paris) ; en juillet, il joua un rôle important d’organisateur et d’orateur pendant la grève générale à Mulhouse. Après la guerre de 1870, il organisa des sociétés de secours mutuels, puis la section de Mulhouse de l’Association Internationale des Travailleurs, dont il fut secrétaire-correspondant. La section, dont faisait partie Jacques Gross, recevait à la fois les publications social-démocrates allemandes et celles de l’Alliance bakouninienne.

Eugène Weiss demeura secrétaire-correspondant de la section après l’annexion et, aux dires de Jacques Gross, fut délégué au congrès de Saint-Imier en 1872, où il adhéra à la Fédération jurassienne. Pendant que sa femme tenait un cabaret à Mulhouse, il travaillait dans la fabrique de Koechlin frères, mais il fut renvoyé en août 1875 (cf. sa lettre publiée dans le Bulletin de la Fédération jurassienne, 19 septembre 1875). Sous le pseudonyme de Müller, il participa en tant que délégué de sa section au 8e Congrès de l’AIT « antiautoritaire », tenu à Berne, 26-29 octobre 1876, et fit partie de la Commission chargée d’étudier la 4e question intitulée : « Convocation d’un Congrès socialiste universel en 1877 ».

Selon Jacques Gross, les calomnies répandues contre lui par les marxistes accélérèrent la maladie de cœur qui l’emporta.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article154236, notice WEISS Eugène [dit Müller] [Dictionnaire des anarchistes] par Notice complétée par Marianne Enckell, version mise en ligne le 20 avril 2014, dernière modification le 9 décembre 2018.

Par Notice complétée par Marianne Enckell

SOURCES : Arch. PPo., B a/439. — IISG Amsterdam, Max Nettlau Papers, lettre de Jacques Gross, 25 mars 1900 — F. L’Huillier, La Lutte ouvrière à la fin du second Empire, Paris, 1957. — Testut, l’Internationale, op. cit., p. 180. — J. Guillaume, L’Internationale. Documents et souvenirs (1864-1878), t. II, pp. 319-320, t. III, p. 110, et 8e Congrès de l’AIT.

Version imprimable Signaler un complément