HAINARD-GUILLAUME Sophie [Dictionnaire des anarchistes]

Par Marianne Enckell

Née en 1854, morte en Belgique en 1943. Cousine de James Guillaume, proche des anarchistes.

Domiciliée à Genève, Sophie Hainard-Guillaume aida à la diffusion du Réveil depuis sa fondation en 1900 et jusqu’à son départ pour la Belgique. En 1909, elle était signalée comme hébergeant l’anarchiste Mario Aldeghi et mettant son appartement, 34 rue de Candolle, à disposition pour des réunions du groupe anarchiste du Réveil. Aldeghi ainsi que l’administration du Réveil déménagèrent en 1910 au boulevard Saint-Georges 60 ter.

Sophie Hainard maintint ensuite des contacts avec le mouvement libertaire suisse jusqu’à son décès en 1943.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article154163, notice HAINARD-GUILLAUME Sophie [Dictionnaire des anarchistes] par Marianne Enckell, version mise en ligne le 11 avril 2014, dernière modification le 4 août 2019.

Par Marianne Enckell

SOURCES : Réveil, octobre 1943. — Archives d’Etat, Genève, Service de la police administrative et judiciaire, dossiers nominatifs concernant les anarchistes.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément