DAUBISSE Louis [Dictionnaire des anarchistes]

Par Guillaume Davranche, Rolf Dupuy

Né le 7 juillet 1877 à Périgueux ; typographe ; anarchiste.

Louis Daubisse s’installa en Suisse en mai 1899. Dans un rapport de police du 18 novembre 1909, il est donné comme « ami de Pouget*, Monatte*, Yvetot* », et « très connu à Genève où il présidait le syndicat des typographes de la Suisse romande et animait le Réveil anarchiste avec Bertoni* ».

En mai 1910 il déménagea à Paris 5e, et s’installa au 31, rue Jean-de-Beauvais. Dès le 26 mai, il était signalé à une réunion du groupe révolutionnaire des écoles, 12 rue Flatters, où il incitait les camarades à entrer dans les syndicats pour y faire de l’« éducation révolutionnaire ». Le 8 juillet, il était élu secrétaire du groupe révolutionnaire des écoles. Il aurait déclaré lors d’une réunion « qu’en France les actes de terrorisme se justifiaient autant qu’en Russie… et qu’en 1894, à l’époque des Ravachol*, des Vaillant* et des Emile Henry*, la bourgeoisie était moins arrogante qu’aujourd’hui. »

Il fut ensuite membre de la Fédération révolutionnaire communiste (FRC).

En 1914, il fut incorporé au 260e régiment d’infanterie.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article154131, notice DAUBISSE Louis [Dictionnaire des anarchistes] par Guillaume Davranche, Rolf Dupuy, version mise en ligne le 19 avril 2014, dernière modification le 19 avril 2014.

Par Guillaume Davranche, Rolf Dupuy

SOURCES : Arch PPo BA/1514, et rapport des 27 mai & 22 jullet 1910 — Arch. Nat. F7/13053.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément