POYET Jean [Dictionnaire des anarchistes]

Par Laurent Gallet

Né le 23 janvier 1859 à Nervieux (Loire) ; menuisier ; anarchiste de Lyon.

Poyet figura dès 1887 sur une liste d’anarchistes, il résidait alors au 170 avenue de Saxe à Lyon.

il fut perquisitionné le 30 mars 1892 en même temps que 38 autres anarchistes lyonnais, puis impliqué dans une poursuite pour association de malfaiteurs en avril-mai 1892. Arrêté lors de la grande rafle du 22 avril qui conduisit à 29 arrestations en prévision du premier mai et du procès de Ravachol* tous deux approchants, il fut néanmoins relaxé le 7 mai suivant.

Pendant l’été 1893, il participa aux nombreuses réunions préparatoires au lancement du journal L’Insurgé. Il souscrivit par deux fois sous son propre nom dans les colonnes du journal (16 septembre et 11 novembre 1893).

Peu après les attentats de la rue des Bons-Enfants (voir Émile Henri) et du bouillon Duval, des perquisitions furent ordonnées le 20 novembre 1893 au domicile de 102 militants lyonnais. Il ne fut découvert que des journaux anarchistes chez Poyet.
Il fut de nouveau perquisitionné le 1er janvier 1894. Arrêté, il ne retrouva la liberté qu’au bout de dix jours. Toutefois, sa détention lui couta sa place aux chantiers de la Buire.

Lecteur assidu de La Sociale et des Temps Nouveaux.

Le 17 octobre 1897, une soirée de famille se tint au bénéfice de Poyet qui se trouvait dans une grande misère à Paris.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article153956, notice POYET Jean [Dictionnaire des anarchistes] par Laurent Gallet, version mise en ligne le 10 avril 2014, dernière modification le 10 avril 2014.

Par Laurent Gallet

SOURCES : A.D.Rhône 4M310, 4M311, 4M312, 4M315, 4M328 dossier Desgranges, 10M372.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément