CROSS Henri [DELACROIX Henri, Edmond, dit] [Dictionnaire des anarchistes]

Par Jean Maitron, notice complétée par Marianne Enckell

Né à Douai (Nord) le 20 mai 1856 ; mort à Saint-Clair dans le Var le 16 mai 1910 ; peintre néo-impressionniste ; collaborateur des Temps Nouveaux de Jean Grave.

Fils d’une mère anglaise et d’un père français héritier à Douai d’un important négoce de ferblanterie, Henri Delacroix manifesta très tôt ses dons pour le dessin, et sa vocation fut reconnue et encouragée. Il étudia trois ans à Lille puis vint à Paris. Il exposa pour la première fois au Salon en 1881, sous le pseudonyme de Cross, anglicisant son patronyme, et trois ans plus tard, fut un des fondateurs de la Société des Artistes Indépendants. Il participa à la plupart de ses expositions.

En 1891 il adopta les techniques des néo-impressionnistes, et se fixa dans le Midi de la France, près de Saint-Tropez où vint aussi résider Paul Signac. A partir de 1896, il collabora aux Temps Nouveaux de Jean Grave en lui offrant dessins et lithographies (le premier dessin, L’Errant, n’était pas signé), ainsi que des aquarelles pour les tombolas de soutien au journal et à ses publications.
— Illustration des ouvrages publiés par J. Grave : 1899 : couverture de À mon frère le Paysan, d’Élisée Reclus. — 1900 : couverture de Enseignement bourgeois et enseignement libertaire, de J. Grave. — 1903 : illustration avec d’autres de Patriotisme-Colonisation. préfacé par Élisée Reclus.
— Aide apportée aux Temps Nouveaux : De 1899 à 1901, il donna des aquarelles pour les tombolas.

Des problèmes rhumatismaux puis oculaires l’atteignirent dans sa santé et ralentirent son activité. Il mourut, relativement jeune, d’un cancer.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article153880, notice CROSS Henri [DELACROIX Henri, Edmond, dit] [Dictionnaire des anarchistes] par Jean Maitron, notice complétée par Marianne Enckell, version mise en ligne le 4 avril 2014, dernière modification le 30 décembre 2018.

Par Jean Maitron, notice complétée par Marianne Enckell

SOURCES : F. Fénéon, article dans Le Chat noir, mars 1892. — M. Denis, article dans l’Art moderne n° 16, 1907. — Charles Angrand, "H.E. Cross", Temps nouveaux, T XVI, 23 juillet 1910, p 7. — Rewald, introduction au Catalogue de l’exposition Cross à New-York, avril 1951. — R.L. Herbert, « Les artistes et l’anarchisme », Le Mouvement social, juillet-septembre 1961. — Isabelle Compin, Henri Edmond Cross (monographie complète de l’artiste). Paris, 1964. — A. Dardel, « Étude des dessins dans les journaux anarchistes, 1895-1914 », Mémoire de Maîtrise, Sorbonne, 1970. — Martha Ward, ’Cross, Henri-Edmond’, The Grove Dictionary of Art Online, ed. L. Macy <http://www.groveart.com

fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément