ORCELIN Alexandre [Dictionnaire des anarchistes]

Par Yves Lequin, notice complétée par Rolf Dupuy

Né le 15 février 1861 et mort le 9 décembre 1900 à Vienne (Isère) ; ouvrier tisseur ; militant anarchiste de l’Isère.

Alexandre Orcelin milita dans la décennie des années 1880 dans le mouvement anarchiste animé à Vienne par Pierre Martin*, dit Le Bossu. Il fut membre du groupe La Révolte, puis du groupe Les Insurgés. Il participa à cette époque à toutes les manifestations et mouvements revendicatifs de l’industrie drapière.

En mai 1887, suite à de la propagande antimilitariste distribuée en mars aux soldats de la garnison, il fut condamné à un mois de prison par la Cour d’assises de l’Isère pour « incitation de militaires à la désobéissance ». En 1888 il faisait partie, avec notamment l’ouvrier tisseur Davoine, du groupe Les insoumis.

Au début des années 1890, Alexandre Orcelin se rallia au socialisme guesdiste et devint le correspondant local des journaux socialistes Le Peuple (Lyon) et L’Action. Toutefois, le 12 août 1890, après les condamnations de Tennevin*, P. Martin* et J.P. Buisson* à la suite des manifestations du 1er Mai , il fut l’un des orateurs avec Mollet, Audin* de Saint-Etienne et Octave Jahn*, d’un grand meeting tenu à Grenoble.

Vers 1893, il habitait 1 rue Saint-Martin à Vienne et correspondait avec Sébastien Faure.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article153760, notice ORCELIN Alexandre [Dictionnaire des anarchistes] par Yves Lequin, notice complétée par Rolf Dupuy, version mise en ligne le 3 avril 2014, dernière modification le 24 février 2015.

Par Yves Lequin, notice complétée par Rolf Dupuy

SOURCES : Arch. Dép. Isère, 75M2, 75M38 — C. Reynaud-Paligot, "Une décennie parmi les anarchistes viennois...", op. cit. La Révolte, n°49, 23-30 août 1890 — Vivien Bouhey, annexe 24.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément