COUTURIER Léon [Dictionnaire des anarchistes]

Par Jean Maitron, notice complétée par Rolf Dupuy

Né à Mâcon (Saône-et-Loire) le 29 décembre 1842 ; mort à Neuilly (Seine) en 1935. Artiste peintre.

Après des études à Lyon, Couturier fréquenta l’École des Beaux-Arts de Lyon de 1860 à 1864 et débuta en 1868 au salon de la Société des artistes français. Acquis aux idées libertaires, il collabora à de nombreux titres de la presse libertaire dont : La Feuille de Zo d’Axa (Paris, 25 numéros du 6 octobre 1897 au 28 mars 1899), Les Temps Nouveaux de Jean Grave* (de 1899 à 1901) et Album des Temps Nouveaux (en 1905), Almanach de la Révolution (Paris, 1902-1914), Le Conscrit (Paris, 1905), organe antimilitariste publié par Gustave Hervé et André Morizet. Il donna également des dessins au Sifflet dreyfusiste en 1898-1899. Il illustra aussi la couverture de la brochure de Charles-Albert Aux anarchistes qui s’ignorent publiée en 1901 dans la collection Petite bibliothèque révolutionnaire et les couvertures des numéros 15 et 60 des Publications des Temps Nouveaux.

Léon Couturier est mort à Neuilly en 1935.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article153730, notice COUTURIER Léon [Dictionnaire des anarchistes] par Jean Maitron, notice complétée par Rolf Dupuy, version mise en ligne le 31 mars 2014, dernière modification le 31 mars 2014.

Par Jean Maitron, notice complétée par Rolf Dupuy

SOURCES : Thieme und Becker, Dictionnaire général des artistes de l’antiquité à nos jours, Leipzig, vol. VIII, p. 7. — A. Dardel, « L’étude des dessins dans les journaux anarchistes de 1895 à 1914 », Mémoire de maîtrise, Sorbonne, 1970 — R. Bianco, Un siècle de presse, op. cit.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément