PESCATORI Arnaldo

Par Didier Bigorgne

Né le 24 juillet 1931 à Aubrives (Ardennes), mort le 16 mars 2015 à Dinant (Belgique) ; ouvrier métallurgiste ; syndicaliste CGT et militant communiste des Ardennes ; maire adjoint d’Aubrives (1971-1983, puis 1995-2008).

Fils d’un mineur de fer en Lorraine qui devint ouvrier en fonderie à Aubrives et d’une mère au foyer, Arnaldo Pescatori est le benjamin d’une famille de quatre garçons. Après avoir obtenu le certificat d’études primaires et fréquenté pendant une année le collège de Givet, il devint forgeron à Aubrives. Il exerça son métier à l’usine de la Société métallurgique d’Aubrives et Villerupt qui ferma en 1964. Il travailla ensuite à la Compagnie des Emballages Pratiques de Givet, spécialisée dans la découpe du papier carton, jusqu’à son départ à la retraite en 1991.

Le 17 janvier 1953, à Vireux-Wallerand, Arnaldo Pescatori épousa Lucette Marie Eugénie Denise, sans profession. De cette union naquirent trois filles.

Arnaldo Pescatori adhéra à la CGT et au Parti communiste en 1945. Secrétaire du syndicat des Métaux d’Aubrives, il devint membre de la commission administrative de l’UD-CGT des Ardennes le 31 mars 1962 ; il y siégea jusqu’au 18 juin 1976. Candidat sur la liste CGT, Arnaldo Pescatori fut élu administrateur de la Caisse d’allocations familiales des Ardennes aux élections du 13 décembre 1962. Il fut reconduit dans sa fonction en octobre 1967. À cette date, il occupait la fonction de secrétaire de l’Union locale CGT à Givet.

Membre du comité de section du PCF pour le canton de Givet pendant de nombreuses années, Arnaldo Pescatori fut un élu de son parti à Aubrives. Conseiller municipal de 1965 à 1971, il occupa le poste de deuxième adjoint au maire de 1971 à 1983, puis de premier adjoint de 1995 à 2008.

Arnaldo Pescatori fut incinéré au crématorium de Ciney (Belgique) le 19 mars 2015. Un hommage lui fut rendu au cimetière d’Aubrives le 21 mars suivant.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article153615, notice PESCATORI Arnaldo par Didier Bigorgne, version mise en ligne le 19 février 2014, dernière modification le 18 août 2015.

Par Didier Bigorgne

SOURCES : L’Ardenne syndicale, 1962 à 1976.— Presse locale.— Renseignements communiqués par l’intéressé (entretien avec André Majewski, décembre 2013).— État civil d’Aubrives et de Vireux-Wallerand.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément