SAÏD Zoubiri, pseudonyme LEON à l’École d’Orient. [Dictionnaire Algérie]

Par René Gallissot

Né en 1896 à Fort-National (Larbaa-Nath-Iraten ) en Kabylie ; sans instruction, émigré en France en 1923 ; ouvrier forgeron adhérent au parti communiste en juin 1932 ; recruté pour l’École d’Orient, arrivé à Moscou le 2 janvier 1933.

Dans sa biographie rédigée péniblement à Moscou à son arrivée à l’École d’Orient, Zoubiri Saïd se déclare de nationalité kabyle ; Fort-National est au cœur de la Kabylie. La famille était dans la misère ; le garçon a commencé à travailler chez des colons à 12/13 ans puis pendant 7 ans chez un forgeron. En France en 1923, il sera cisailleur ; reconnu soutien de famille, il ne fait pas de service militaire. Il apprend à se débrouiller en français par la lecture de la presse, et fréquentant des communistes, il distribue tracts et journaux et adhère à une cellule de quartier en juin 1932.

En 1932, la Région communiste d’Algérie est au plus bas ; la Commission coloniale du PCF veut la relancer par l’algérianisation et cherche des jeunes algériens pour les envoyer se former à Moscou. Le recrutement pour l’École d’Orient semble rapide en se fondant sur la bonne volonté et la disponibilité de Zoubiri Saïd qui arrive à Moscou avec un passeport fabriqué, libanais.

La note de jugement à l’École datée de janvier 1934, un an après, reconnaît que cet étudiant auquel a été attribué le nom de Léon, témoigne de "beaucoup de travail consciencieux", mais peine à surmonter sa faiblesse d’instruction.

Il n’y a pas de suite ; une information datée de mars 1936 dit simplement que "Léon est actuellement hors d’URSS".

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article152170, notice SAÏD Zoubiri, pseudonyme LEON à l'École d'Orient. [Dictionnaire Algérie] par René Gallissot, version mise en ligne le 9 janvier 2014, dernière modification le 9 janvier 2014.

Par René Gallissot

SOURCE : RGASPI (arch. dites de Moscou), ref. :195 189 1, microfilm 39.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément