PERETO Baptiste

Par René Gallissot

Né le 4 juin 1912 à Alger au quartier de Bab-el-Oued (Algérie) ; docker ; syndicaliste CGT ; militant communiste demeurant à Alger après l’indépendance.

Fils de Jean Baptiste Pereto, bourricotier, et de Marie Rose Serer, immigrants espagnols arrivés en Algérie en 1883, J.-B. Peretto est ouvrier ébéniste ; il adhère au Parti communiste en 1934 au moment de la réorganisation de la Région d’Algérie. En 1940, quand le PCA (Parti communiste algérien) est interdit, il semble jouer un rôle de responsable communiste dans la clandestinité.

Après 1945 il devient secrétaire du syndicat CGT des dockers ; il est un des principaux dirigeants de l’Union CGT du grand département d’Alger.

En mai 1952, il fit partie de la délégation CGT qui se rendit en Chine populaire. En août 1955, il fut signalé comme étant membre du secrétariat de l’Union algérienne CGT des Ports et Docks.

Après l’indépendance, il reste à Alger ; il assure notamment le logement d’Henri et Gilberte Alleg* de retour, jusqu’à leur départ précipité à la chute de Ben Bella en juin 1965.

Il s’était marié le 1 septembre 1937 à Alger avec Joséphine Miquolau, dont il divorça en avril 1954. Il s’est remarié le 7 juillet 1954 à Alger avec Marie-Rose Solbès.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article151918, notice PERETO Baptiste par René Gallissot, version mise en ligne le 8 septembre 2014, dernière modification le 8 septembre 2014.

Par René Gallissot

SOURCES : Le Travailleur algérien, 17 novembre 1955. — N. Benallègue-Chaouia, Algérie Mouvement ouvrier et question nationale. 1929-1954, OPU, Alger, 2004. — Henri Alleg, Mémoire algérienne, Stock, Paris, 2005. — Arch. Nat. Outre-mer, Aix-en-Provence, ALG, 91 3 F/66 (Notes de Louis Botella). — État civil en ligne.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément