Né le 13 novembre 1929 à Marseille, mort à Paris le 22 janvier 2013 ; professeur agrégé d’histoire au lycée de Mende (Lozère) puis au lycée à Marseille depuis 1954-1955 ; rappelé en Algérie en 1956-1957 ; suspendu de l’Éducation nationalede 1961 à 1964 pour soutien au FLN ; professeur au lycée Michelet à Vanves (sud de Paris) de 1964 à 1974 ; enseignant à l’Université de Paris 7 ; communiste depuis 1948, animateur des manifestations de soldats rappelés en Algérie au printemps 1956 à Marseille ; rappelé lui-même, publiant son témoignage sur les exactions de l’armée française  : La paix des Némentchas dans Esprit en avril 1957 ; en dehors du PCF, développant l’important réseau de soutien au FLN dans la région de Marselle ; secrétaire fédéral pour les Bouches-du-Rhône de l’Union de la Gauche Socialiste ; arrêté en juin 1961 ; à l’écart des partis, critique historique dans La Quinzaine littéraire ; à partir de 1966, élaborant pour thèse et publications successives, un système de l’histoire pour situer l’histoire universelle jusqu’à l’histoire présente, dans l’espace en refusant l’unique centralité occidentale, et dans le temps par une volonté d’établir les périodes et les tournants.

La notice complète comporte 18898 signes

Lire la notice complète