ARTERO Germaine

Par Amar Benamrouche et René Gallissot

Militante de l’Union démocratique des femmes d’obédience communiste à Sidi-Bel-Abbès (Algérie).

Épouse d’Alonso Artero*, Germaine Artero est également employée au lycée Laperrine à Sidi-bel-Abbès. Communiste elle aussi, elle apparaît après 1945 comme une des animatrices de l’Union des femmes qui recrute dans les quartiers de la ville.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article150024, notice ARTERO Germaine par Amar Benamrouche et René Gallissot, version mise en ligne le 3 novembre 2013, dernière modification le 3 novembre 2013.

Par Amar Benamrouche et René Gallissot

SOURCES : Liberté, 17 février 1949. — Entretien avec F. Berenguer dans J. Delorme, mémoire sur Sidi-Bel-Abbès, op. cit.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément