AMAR Paul

Par René Gallissot

Journaliste d’Alger Républicain.

Etudiant communiste d’Alger, au début des années 1950, Paul Amar rêve d’être journaliste à Alger Républicain ; ce qu’il devient. Il appartenait à une bonne famille de bourgeoisie juive mais désargentée ; à la mort du père, c’est lui qui doit subvenir pour une grande part aux besoins familiaux. Il travaille en intermittent d’abord, effectuant des reportages, mais aussi bien faisant la mise en page ou palliant les défaillances. Il s’éloigne un temps pour un intérim d’instituteur dans un village du Sersou, revenant au journal à chaque congé avant d’être enfin journaliste permanent. À la fin de la guerre de libération, il s’installe à Paris et devient le correspondant du nouvel Alger Républicain des années 1962-1965.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article150001, notice AMAR Paul par René Gallissot, version mise en ligne le 3 novembre 2013, dernière modification le 3 novembre 2013.

Par René Gallissot

SOURCE : B. Khalfa, H. Alleg, A. Benzine, La grande aventure d’Alger Républicain. Messidor, Paris, 1987.

Version imprimable Signaler un complément