ALESSANDRI Don François [Dictionnaire Algérie]

Par René Gallissot

Agent d’assurances à Constantine, élu SFIO au conseil municipal.

Membre de la SFIO, Don François Alessandri est en 1935 candidat aux élections municipales. Il est élu conseiller municipal en 1939 ; il l’est encore en 1954.
Président de la section locale de la Ligue des droits de l’homme, depuis 1938, il est administrateur de la société qui veut lancer le journal Constantine Républicain. Devenu président du conseil d’administration maintenu, sous le régime de Vichy à deux reprises, il répond négativement au Gouverneur général qui se déclarait prêt à autoriser la publication ; -à cette époque, Oran républicain continuait à paraître tandis qu’Alger Républicain, après reparution, disparaissait- ; au nom du conseil d’administration unanime, F. Alessandri précisait au Gouverneur général qu’il ne pouvait être question de faire paraître le joural qu’ "après la fin des hostilités et le rétablissement de la République".

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article149985, notice ALESSANDRI Don François [Dictionnaire Algérie] par René Gallissot, version mise en ligne le 3 novembre 2013, dernière modification le 24 février 2014.

Par René Gallissot

SOURCES : Presse locale dépouillée par Louis-Pierre Montoy. – Guillaume Laisné, Engagements d’un quotidien en société coloniale. Le cas d’Alger Républicain (1938-1955). Mémoire de master d’histoire et théorie politique, Institut d’Études Politiques de Paris, 2007.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément