Aït HAMI Hocine (Saïda)

Par Abderrahim Taleb-Bendiab

Employé des Transports routiers à Saïda (Algérie) ; syndicaliste CGT et communiste en 1945.

Même nom que le précédent mais l’éloignement des villes fait penser à deux militants distincts ; cet H. Aït Hami est employé des cars de transport de voyageurs de la société Ruffié à Saïda (Oranie).

En 1945 il est membre du bureau de l’Union locale CGT de cette ville de l’intérieur et responsable de la section locale du PCA (Parti communiste algérien).

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article149796, notice Aït HAMI Hocine (Saïda) par Abderrahim Taleb-Bendiab, version mise en ligne le 27 octobre 2013, dernière modification le 27 octobre 2013.

Par Abderrahim Taleb-Bendiab

SOURCE : Arch. de la Wilaya d’Oran, 1514.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément