ABADA Abdelkader et A. Abdelkader [Dictionnaire Algérie]

Par René Gallissot

Né à Aïn Defla (W. de Miliana) (Algérie), assassiné en février 1962 (période OAS) ; mineur, puis traminot et chauffeur de taxi à Alger ; syndicaliste CGTU et CGT ; communiste.

En juin 1939, Abdelkader Abada est membre du bureau de la section syndicale CGT de la mine du Zaccar près de Miliana et militant du Parti communiste algérien. À cette date, il gagne Alger et devient employé aux tramways tout en continuant à militer au syndicat et au PCA.

Est-ce le même militant communiste et syndicaliste dont l’itinéraire est reconstitué sous l’initiale A et le prénom Abdelkader et qui est très connu sous son prénom Abdelkader ? Né à Aïn Defla (wilaya de Miliana) vers 1908-1909, Abdelkader A. suit l’école primaire française et obtient le certificat d’études à Miliana où son père s’était installé comme commerçant. Il est employé et anime le syndicat CGTU des mineurs puis CGT après la réunification de 1935-1936 jusqu’en 1939 il est connu comme communiste. Pour échapper aux risques d’arrestation quand le PCA est interdit, il gagne Alger ; il travaille entre autres emplois successifs, à la société des cars Bendimerad sur la ligne Alger-Oran. Il s’installe ensuite dans le quartier populaire de Belcourt, habite rue de Lorraine et devient taxieur, chauffeur de taxi indépendant.

Ce grand costaud d’Abdelkader, grand lecteur de romans policiers, à la réputation de séducteur, est connu jusqu’à la guerre de libération comme un communiste proche des nationalistes. Arrêté, il est enfermé en 1959 à la prison de Berrouaghia dont il sort à la fin de 1961. Il ne reprend son taxi que par exception car il se sent sous la menace des coups de l’OAS. Il n’en est pas moins assassiné dans son taxi, à la pire période de l’OAS le 20 février 1962, à El Biar. Marié au pays, dans une famille de religion (chorfa) de Miliana ; il laisse cinq enfants ; c’est auprès d’eux que les témoignages ont été recueillis.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article149676, notice ABADA Abdelkader et A. Abdelkader [Dictionnaire Algérie] par René Gallissot, version mise en ligne le 24 octobre 2013, dernière modification le 31 décembre 2013.

Par René Gallissot

SOURCES : Arch. Outre-mer, Aix-en-Provence, 9H30. — Témoignages recueillis par A. Taleb-Bendiab.

Version imprimable Signaler un complément