Jean Battut publie

Jean Battut fait régulièrement bénéficier le Maitron de son apport et de son soutien.

Il publie Quand le syndicalisme enseignant rencontre le socialisme. 1975-1979. Notes régulières transmises par la FEN et le SNI à François Mitterrand, L’Harmattan, 2013.

Nous sommes en 1975. François Mitterrand demande à Jean Battut, alors responsable syndical enseignant, de le rendre destinataire de notes hebdomadaires sur les questions d’éducation. Contre tous les pronostics, François Mitterrand vient de faire jeu égal avec la droite aux élections présidentielles de 1974. La gauche voit enfin la prise de pouvoir possible après tant d’années de disette. Et 1981 se profile avec d’immenses possibilités de rénovation qui font naître l’espoir de « changer la vie ».

En ce temps de conquête, d’autres enjeux émergent au sein d’une gauche bicéphale, mais unie depuis 1972 dans le « programme commun ». Le rapport de force entre la puissance électorale du PCF et un PS en développement, va tendre à s’inverser au profit du PS de François Mitterrand.

Dans cette lutte d’influence, la question majeure de l’éducation offre aux deux protagonistes un terrain, de confrontation. Leurs visions de la société s’affrontent au sein de la puissante Fédération de l’éducation nationale, riche de ses 500 000 adhérents, où sont réunis ces deux courants de pensée. Les notes publiées ici, visaient à donner à François Mitterrand tous les éléments sur ce qui s’y jouait et dont il va pouvoir être le principal bénéficiaire. De 1975 à 1979, elles suivent l’actualité politique, économique et sociale en lien au projet éducatif, dans ses entrées pédagogique et laïque, visant à la réalisation de l’école unifiée. Ces notes et leur analyse sont le témoignage objectivé de cette période de conquête, dans ses incertitudes, ses errements, mais aussi dans ce qui apparaît être une élaboration patiente des refondations de l’école.

Jean Battut, instituteur, secrétaire général de la section de la Nièvre du syndicat national des instituteurs (SNI) de 1963 à 1969 ; secrétaire général de la Fédération de la Nièvre du Nouveau Parti Socialiste de 1969 à 1971 ; conseiller auprès de François Mitterrand sur les questions d’éducation de 1975 à 1979 ; secrétaire national du SNI de 1979 à 1981. Il est docteur en histoire et auteur des ouvrages François Mitterrand le Nivernais, 1946-1971, La conquête d’un fief (2011, L’Harmattan) et Changer l’école pour changer la vie, 1971-1981, François Mitterrand, la gauche et l’éducation (2012, L’Harmattan).

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article149347, notice Jean Battut publie, version mise en ligne le 8 octobre 2013, dernière modification le 8 octobre 2013.

33€
ISBN : 978-2-343-00255-2

Version imprimable Signaler un complément