CALVI Raoul, Baptistin, Charles

Par Jean-Marie Guillon

Né le 5 avril 1897 à Collobrières (Var), exécuté le 10 juin 1944 à Jouques (Bouches-du-Rhône) ; maquisard Organisation de résistance de l’armée (ORA).

Raoul Calvi, originaire de Collobrières (Var), faisait partie de la Résistance dans le nord des Bouches-du-Rhône où, sans doute, il travaillait. Selon les instructions reçues de l’ORA qui contrôlait les groupes de Résistance de ce secteur (Le Puy-Sainte-Réparade-Jouques-Saint-Paul-sur-Durance), il prit le maquis après le débarquement de Normandie. Les maquisards stationnèrent d’abord au Jas du Logis d’Anne puis à La Daouste (commune de Jouques). C’est là qu’ils furent attaqués par les Allemands le 10 juin 1944. Le corps de Raoul Calvi fut retrouvé le 13 juin aux côtés de ceux de Max Mazet et Julien Thus. Au total, 15 maquisards ont été abattus dans l’attaque.

La médaille de la Résistance fut attribuée à Raoul Calvi à titre posthume. Son nom fut donné en 1945 au « pont vieux » de Collobrières.

Il obtint le titre de « Mort pour la France ».

Jouques (Bouches-du-Rhône), plateau de Bède, 10 juin 1944

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article149243, notice CALVI Raoul, Baptistin, Charles par Jean-Marie Guillon, version mise en ligne le 3 octobre 2013, dernière modification le 5 janvier 2019.

Par Jean-Marie Guillon

SOURCES : Site Internet Mémoire des Hommes.— Jean-Claude Favre, Jouques 10 juin 1944, Les Amis de Jouques, 2004.

fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément