VILLIAUME Nicolas

Né le 12 août 1818 à Pont-à-Mousson (Meurthe-et-Moselle), mort le 9 août 1877 à Paris ; avocat, auteur de travaux d’économie poltique  ; révolutionnaire de février 1848 ; en contact avec Proudhon.

coll. Musée de l’Histoire vivante
Communiqué par Véronique Fau-Vincenti.

Nicolas Villiaume manifesta d’ardentes opinions républicaines et fut blessé en février 1848. Il avait lancé le 21 février 1848, par affiche, une proclamation appelant la population à prendre les Tuileries (voir l’affiche ci-contre). En 1849, il défendit devant la cour de Versailles, des accusés du 13 juin puis écrivit une Histoire de la Révolution française (1850), qui est un panégyrique des « montagnards ». Sous le second Empire, il se consacra à des études d’économie politique et publia un grand nombre de livre sur les sujets les plus variés : l’Espagne, l’Italie, Jeanne d’Arc, la Révolution française (livre qui connu un succès), l’esprit de la guerre, l’organisation de la Ville de Paris. Il poursuivit après 1871, en travaillant sur la libération du territoire et sur "la politique moderne". .

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article147918, notice VILLIAUME Nicolas , version mise en ligne le 16 juillet 2013, dernière modification le 5 août 2019.
coll. Musée de l’Histoire vivante
Communiqué par Véronique Fau-Vincenti.
BNF

OEUVRE : De l’Espagne et de ses chemins de fer, 1861. — Le salut de l’Italie, 1861. — Histoire de Jeanne-d’Arc et réfutation des diverses erreurs publiées jusqu’à ce jour, 1863. — L’Esprit de la guerre, 1863. — Histoire de la révolution française de 1789, 1864. — Nouveau traité d’économie politique, 1865. — Nouvelle organisation de la ville de Paris, 2e édi., 1870. — Libération du territoire, 1872. — La Politique moderne, 1873. — Journal intime, 1994.

SOURCES : Note de H. Trinquier. – Notes de Véronique Fau-Vincenti .— BNF.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément