MERIEM Ali

Par Louis Botella

Cheminot ; syndicaliste Force ouvrière (FO) du Constantinois puis de l’Algérois (Algérie).

Ali Meriem fut, en octobre 1953, brigadier en gare de Bordj-Bou-Arreridj (Constantinois).

Promu ou muté en gare d’Orléansville [Chlef, ex-El-Asnam], il fut élu, en mars 1957, à la commission de contrôle de l’Union départementale FO d’Alger. Il fut reconduit dans cette fonction en juillet 1958 et en juin 1959. En juin 1960, il fut signalé comme assumant encore cette fonction.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article146130, notice MERIEM Ali par Louis Botella, version mise en ligne le 22 avril 2013, dernière modification le 22 avril 2013.

Par Louis Botella

SOURCES : Le Rail algérien, organe de l’Union FO des syndicats de cheminots d’Algérie, octobre 1953 (BNF GR FOL-JO-6893). — Arch. de l’UD FO d’Alger (Fonds Roger Marçot, Confédération FO).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément