HADJ ARAB Mohamed

Par Louis Botella

Formateur ; syndicaliste Force ouvrière (FO) de l’Algérois (Algérie).

Employé dans un centre de formation professionnelle des adultes, Mohamed Hadj Arab fut élu, en juin 1959, au bureau de l’Union départementale FO d’Alger. Selon une autre source, il fut instructeur.

En juin 1960, il demeura à Bouira.

Il fit partie de la délégation de son UD lors de la rencontre des 10 et 11 mars 1961 à Alger, réunissant l’ensemble des UD FO d’Algérie. Cette réunion eut pour but "d’évoquer l’avenir du syndicalisme dans leur pays" [Il s’agit de l’Algérie sur la voie de son indépendance]. Le 11 mars, ces UD furent reçues par Jean Morin, délégué général du gouvernement français en Algérie.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article146100, notice HADJ ARAB Mohamed par Louis Botella, version mise en ligne le 20 avril 2013, dernière modification le 21 avril 2013.

Par Louis Botella

SOURCES : Arch. de l’Union départementale FO d’Alger (Fonds Jacques Marçot, Confédération FO — Force Ouvrière, hebdomadaire de la CGT-FO, 22 mars 1961.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément