MARTORELL Suzanne [née LE MESTE Suzanne Henriette Élise]

Par Christian Henrisey

Née le 13 mai 1926 à Vanves (Hauts-de-Seine), tuée lors de la manifestation du 8 février 1962 à Paris (XIe arr.) ; domiciliée à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis) ; employée de presse ; militante de la CGT et du Parti communiste français.

Fille de Étienne Le Meste, chauffeur et de Yvonne Gabrielle Germaine Bourdon,confectionneuse, époux domiciliés à Aubervilliers, Suzanne Martorell était l’épouse de Jean Martorell, commis vendeur aux Halles, de nationalité espagnole. Le couple et ses trois enfants habitaient cité Robespierre, 91 rue du Pont Blanc (rebaptisée depuis rue Charles Tillon) à Aubervilliers. Employée à la SERP (Société d’expédition et de routge de presse), qui diffusait notamment l’Humanité, membre du syndicat CGT des cadres et employés de presse, elle est l’une des victimes de la répression policière qui eut lieu au métro Charonne à Paris le 8 février 1962. Transportée à la clinique, 9 rue des Bluets, Paris XIe arr., son décès y était constaté à 21 heures, après une tentative de réanimation infructueuse. Elle était inhumée au cimetière du Père Lachaise, ainsi que trois autres des 9 victimes (Jean-Pierre Bernard, Daniel Féry, Raymond Wintgens) le 13 février 1962, lors d’obsèques auxquelles participait une foule imposante.

Un hommage lui est rendu chaque année à Aubervilliers où une plaque commémorative rappelle son souvenir sur le lieu où elle habitait. La ville d’Aubervilliers construisait dans les années 2000 une résidence « Suzanne Martorell » pour familles en difficulté. Une rue de la ville de Montreuil (Seine-Saint-Denis) porte son nom et de nombreuses cellules « Suzanne Martorell » existaient dans le Parti communiste français dans les années 1960-1980.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article145300, notice MARTORELL Suzanne [née LE MESTE Suzanne Henriette Élise] par Christian Henrisey, version mise en ligne le 28 février 2013, dernière modification le 13 janvier 2019.

Par Christian Henrisey

SOURCES : Archives de Paris, EC du 11e arrondissement, acte de décès n° 141 du 9 février 1962 à 14 heures 15. — Archives Départementales des Hauts-de-Seine, TD des naissances à Vanves 1923-1932, p. 25. — Jean-Paul Brunet, Charonne, lumières sur une tragédie, Flammarion, 2003. — Comptes rendus annuels des hommages à Aubervilliers.

Version imprimable Signaler un complément