LIAUDON Marcel

Agent commercial au Gaz de Paris ; syndicaliste CFTC, président de la Fédération CFTC Gaz-Électricité (1947).

Agent commercial au Gaz de Paris avant la nationalisation des industries électrique et gazière puis ensuite à Paris-Gaz, Marcel Liaudon fut également candidat, sans succès, aux premières élections au conseil d’administration du Conseil central des œuvres sociales d’EDF-GDF (CCOS), le 14 janvier 1947. Lors du VIe congrès de la Fédération des syndicats chrétiens du personnel des services publics et concédés en mai 1947, il présenta le rapport sur la création d’une Fédération nationale des syndicats du personnel des industries électriques et gazières. Désigné comme représentant de la région parisienne, il fut élu président fédéral (peut-être l’avait-il déjà été à l’issue du congré précédent). Il laissa René Thomas* représenter la Fédération CFTC au CCOS et démissionna lors du comité fédéral des 28 et 29 septembre 1947.

À nouveau candidat au bureau fédéral lors du Xe congrès (Paris, octobre 1951), il ne réunit que 81 voix et ne fut pas élu. Lors du XIIe congrès fédéral (Paris, octobre 1953), Marcel Liaudon intervint à la tribune pour évoquer son expérience de président, « quand nous étions les uns et les autres dans un local de 2m x 2m seulement pour travailler », et regretta l’absence d’André Colders parmi les délégués.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article144548, notice LIAUDON Marcel, version mise en ligne le 29 janvier 2013, dernière modification le 14 août 2013.

SOURCES : Archives FGE-CFDT (congrès fédéraux, boîtes 1 J 1-5) — Syndicalisme, suppl. « Gaz et Électricité », n° spécial, Noël 1946. — Gaz-Électricité, n° 6 (juin 1947), n° 8 (septembre-octobre 1947) et 49 (novembre 1953).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément