ZACHARIAS Frédéric

Par Patrick Auzende

Né le 13 avril 1889 à Forbach (Moselle), mort le 14 mars 1955 à Strasbourg (Bas-Rhin) ; typographe ; syndicaliste CGT du Livre, président de la section des apprentis du Syndicat Typographique de Strasbourg, dirigeant du Groupe régional Alsace-Lorraine, délégué strasbourgeois aux Congrès régionaux entre 1925 et 1938, membre de la commission bibliothèque.

Frédéric Zacharias naquit le 13 avril 1889 à Forbach en Moselle, en Alsace-Lorraine, région de l’Empire allemand de 1871 à 1918. Sur le plan professionnel, il choisit les métiers du livre. Frédéric Zacharias fut typographe.

Frédéric Zacharias adhéra au Syndicat Typographique de Strasbourg le 21 avril 1907. Cette organisation syndicale fondée le 18 septembre 1871 est reconnue depuis le 1er juillet 1919 comme la 175e section de la Fédération Française des Travailleurs du Livre CGT. Frédéric Zacharias fut l’un des dirigeants principaux du syndicat de l’entre-deux-guerres. Succédant à Georges Meyer*, Frédéric Zacharias fut le président de la section des apprentis du Syndicat Typographique de Strasbourg. Cette organisation a été créée en 1922 par le syndicat. Inscrite dans les conventions collectives, le "Tarif" en 1925, la section des apprentis, distincte mais dépendante de la section adulte fut le cadre de formation professionnelle, intellectuelle et politique des jeunes typographes. Il fut ensuite l’un des dirigeants du Comité régional. Il fut d’ailleurs régulièrement délégué strasbourgeois aux congrès régionaux Alsace-Lorraine, 17ième groupe régional de la Fédération Française des Travailleurs du Livre CGT de 1925 à 1938. Enfin Frédéric Zacharias fut également membre de la la commission « bibliothèque » du Syndicat Typographique de Strasbourg créée le 28 octobre 1875.

Frédéric Zacharias mort le 14 mars 1955 à Strasbourg (Bas-Rhin).

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article144320, notice ZACHARIAS Frédéric par Patrick Auzende, version mise en ligne le 24 janvier 2013, dernière modification le 28 janvier 2018.

Par Patrick Auzende

SOURCES : Le Travailleur du Livre, n° 3, p. 8, mars 1955. — État civil.

fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément