DESTREM Hippolyte

Né le 20 janvier 1816 à Carcassonne (Aude), mort le 29 juin 1894 à Paris ; employé, puis directeur de banque ; dirigeant du mouvement fouriériste, à la tête de l’École sociétaire de la fin des années 1880 jusqu’en 1894.

Ancien banquier devenu essayiste, Hippolyte Destrem écrivit dans la Démocratie pacifique dans les années 1840. Il fut porté à la tête du mouvement fouriériste affaibli dans les années 1880. Il le dota d’une revue, La Rénovation, à partir de mars 1888.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article143831, notice DESTREM Hippolyte, version mise en ligne le 28 décembre 2012, dernière modification le 16 avril 2019.

SOURCE : Bernard Desmars, « Comment l’École sociétaire finit : les derniers militants fouriéristes des années 1880 aux années 1930 », Cahiers Charles Fourier, n° 23, 2012. — http://www.charlesfourier.fr/spip.php?article782.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément